Combien coûte la création d’un site Internet ?

cout site internet

Dans Site Internet

Bien évidemment, il est impossible de déterminer le coût d’un site Internet sans un minimum d’information préalable. En fonction du type de site, la qualité graphique, du nombre de pages, de ses fonctionnalités supplémentaires et de sa richesse, les coûts seront alors variables. Avant de vous engager dans ce type de projet, il est nécessaire de demander une estimation dès le départ. Néanmoins, vous allez retrouver toutes les informations nécessaires pour comprendre comment est facturé ce type de prestation.

Le coût moyen de la création de site Internet

L’échelle budgétaire évolue de 1 à 100 en fonction de votre projet. Bien évidemment, il est impossible de comparer la même tarification d’un site e-commerce comprenant des milliers d’articles par rapport à un site vitrine d’une dizaine de pages. Pour simplifier le calcul, il faut alors scinder en deux parties les éléments du site Internet.

Dans un premier temps le choix de se tourner vers un logiciel de création de contenus comme Jimbo ou Wix, de l’autre utiliser un prestataire extérieur.

Les informations ci-dessous vous donneront une fourchette budgétaire à prendre à titre indicatif dans le coût de la création d’un site Internet :

  • En utilisant un logiciel en ligne, c’est-à-dire la location mensuelle d’un site Web, il faut prévoir un budget jusqu’à 30 € par mois pour un site vitrine d’une dizaine de pages. Si par contre vous envisagez un site e-commerce, une fourchette de 30 à 100 € par mois est alors plus raisonnable. Ce type de solution ne convient pas pour un portail Web avec l’intégration de différents modules et d’un espace membre.
  • Concernant un free-lance c’est-à-dire un Webdesigner avec un développeur Web, un site vitrine vous coûtera entre 500 et 3 000 €. Un site e-commerce s’établira entre 1500 et 20 000 €. Un portail Web représente une enveloppe plus conséquente entre 5000 et 50 000 €.
  • Enfin une agence Web vous assure une prestation complète avec une grille tarifaire de 1500 à 8000 € pour un site vitrine. Comptez entre 3000 et 60 000 € pour un site e-commerce et entre 10 000 et 100 000 € pour un portail Web.

Pour un projet similaire, un prestataire peut vous proposer l’utilisation d’un CMS comme WordPress ou PrestaShop ou d’un développement sur-mesure. En fonction de votre projet, un temps sera accordé pour qu’il soit mené à terme. Lorsque vous travaillez avec un développeur free-lance, vous devez lui fournir de très nombreuses informations, comme des descriptions précises, des maquettes et une définition de l’arborescence du site. Ce ne sera pas le cas avec une agence Web qui travaillera à votre place sur ces différentes options.

Enfin, le coût de l’hébergement du site Internet et de sa maintenance est également à prévoir dès le départ. En vous orientant vers un free-lance débutant, celui-ci ne sera pas forcément présent sur le long terme, ce qui implique de trouver un autre prestataire par la suite. C’est une situation malheureusement courante qui risque d’entraîner des frais de maintenance plus importants.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est laptop-593673_640.jpg.

La décomposition des coûts pour la création d’un site Internet

Comme expliqué précédemment, les fonctionnalités, le nombre de pages, la charte graphique et les autres spécificités entraîneront un coût supplémentaire dans le développement de votre projet. Il faut donc prendre en compte la gestion de projet par rapport à des frais de recherche, la mise en place de maquettes et la rédaction d’un cahier des charges. Ensuite, le design et la mise en page correspondent à d’autres postes de dépenses. La tarification sera très variable en fonction de si vous utilisez un Template standard ou au contraire une charte graphique sur-mesure. Enfin les fonctionnalités se déclinent avec la présence ou non d’un annuaire, d’un forum, d’un blog ou d’un module e-commerce.

Il s’agit d’une décomposition standard à adapter en fonction de la tarification du prestataire pour une journée de travail. Ensuite, il faudra multiplier cette tarification par le temps de travail nécessaire.

Le tarif pour la création d’un site Web, attention aux dépenses imprévues !

Une fois que vous faites votre demande auprès d’un prestataire pour savoir combien coûte un site Internet sur-mesure, vous allez très vite obtenir un devis. Il faudra alors le passé au crible en s’attardant sur certains détails qui peuvent très vite alourdir votre facture. L’objectif, c’est de ne pas être surpris par certains éléments qui entraîneront des coûts cachés.

Soyez donc vigilant par rapport au dépassement budgétaire, car dans la pratique, la conception de votre site Internet n’est pas toujours aussi fluide. Cela s’explique par l’émergence de nouvelles idées au cours de votre projet ou l’ajout de fonctionnalités supplémentaires. Vous pourriez développer l’envie d’avoir une personnalisation plus importante sur certains détails. De ce fait, des dépassements budgétaires existent et peuvent très vite faire exploser la facture.

Le deuxième élément concerne l’optimisation SEO. En effet, les devis de base ne comprennent pas une expertise SEO. Comme vous vous en doutez, votre visibilité Web dépend directement de l’attention que vous accordez au référencement naturel. Sans un minimum de travail préparatoire, il sera difficile d’aller chercher une visibilité dans les moteurs de recherche. C’est un budget de plusieurs milliers d’euros qui viendra alourdir votre facture finale.

L’installation d’outils comme Google Tag Manager ou Google Analytics sont indispensables pour identifier des pistes d’amélioration sur votre site Internet. Bien que la mise en place de ces différents outils Google soit gratuite, les compétences pour les mettre en place et suivre l’évolution de votre site sont payantes. Un ajout supplémentaire de l’ordre de 1000 à 1800 € doit ainsi être prévu. Google Analytics permet de connaître le trafic de votre site Internet ainsi qu’un ensemble de statistiques permettant de mieux comprendre le comportement des visiteurs. Google Tag manager est un autre outil de tracking dans le but d’optimiser votre taux de conversion et donc de développer votre chiffre d’affaires.

Enfin, portez votre vigilance sur l’infogérance et l’hébergement. Si vous avez souscrit à un VPS ou à un hébergement mutualisé, vous n’êtes pas concerné. Par contre si vous décidez de vous orienter vers un hébergement dédié, les frais d’infogérance peuvent s’élever jusqu’à 200 € par mois en plus des frais de l’hébergement d’environ 50 €.

Coût d’un site Internet avec une maintenance minimale

L’évolution d’un site Internet doit être appréhendée dès le départ. C’est pourquoi il est préférable d’anticiper au maximum les différents coûts de la maintenance. La création de votre site englobe plusieurs éléments. Ils peuvent être scindés en trois catégories distinctes, à savoir la maintenance préventive, active et corrective.

En vous orientant vers une maintenance minimale, vous devez uniquement considérer la maintenance préventive et corrective. Elle vous assure le bon fonctionnement de votre site Internet et lorsqu’un bogue se présente, la maintenance doit être en mesure de procéder à toutes les corrections nécessaires. La maintenance corrective est tout aussi importante et s’attarde cette fois-ci sur la réparation des bogues de taille plus conséquente. Même si vous ne remarquez pas certaines anomalies sur votre site Internet, il serait très rare d’échapper à une maintenance corrective.

Les sites Internet plus connus comme Facebook, Google et Amazon rencontrent également ce type de problèmes sur leur serveur. La maintenance minimale englobe un budget supplémentaire de 500 € et comprend généralement la correction des bogues mineurs, les mises à jour des plug-ins et des autres technologies.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est student-849822_640.jpg.

L’évolution au fil de l’eau pour obtenir un prix cohérent dans la création d’un site Internet

Une fois votre projet achevé, ne croyez pas que votre site Internet restera immuable. Il a besoin de connaître des mises à jour et des évolutions pour s’adapter à vos futurs besoins, mais également aux dernières tendances Web. Il vous sera impératif d’apporter de nouvelles pages, de mettre en place de nouvelles fonctionnalités comme une landing page ou un espace membre.

Cependant, vous n’êtes pas en capacité d’apporter ces différents changements par vous-même. Vous devez vous reposer sur votre prestataire qui s’occupera d’effectuer ces différentes mises à jour. De ce fait, un projet Web ne se limite pas uniquement au coût de la création d’un site Internet. C’est un peu la même chose avec votre véhicule qui nécessite des frais d’entretien, de réparation, une assurance et l’ajout de carburant. Un projet Web est assez similaire, d’où l’importance de prévoir ces différents frais supplémentaires sur le long terme.

Les conseils à appliquer pour déterminer le prix le plus juste

Désormais, vous savez beaucoup mieux comment est évalué le prix d’un site Internet. Cependant, même si vous avez tendance à essayer d’économiser sur différents postes de dépenses, vous en avez pour votre argent. Moins vous investissez dès le départ, moins les performances seront au rendez-vous et pire encore, vous risqueriez d’avoir des surprises désagréables qui vont faire grimper la facture.

De nos jours, il est parfaitement possible de procéder à la création d’un site Internet professionnel en utilisant un CMS comme PrestaShop ou WordPress. De plus, l’interface ergonomique vous permet de créer votre site Internet par vos propres soins. Mais en passant par un professionnel, vous payez pour une qualité supérieure, à la fois sur le plan technique, mais également sur le plan esthétique. À chaque étape, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé pour être sûr d’obtenir tous les modules nécessaires et une véritable identité visuelle.

Non seulement votre site sera fonctionnel et agréable, mais il sera également optimisé pour le référencement. Idéal pour développer votre visibilité en appliquant des règles essentielles dès sa conceptions. Mais pour y parvenir, seul un professionnel reconnu sera en mesure de vous fournir toute l’aide nécessaire.

La création d’un site Internet doit donc être envisagée comme un investissement sur le long terme. Même si initialement le budget sera plus important par rapport un développement personnel, vous allez pouvoir vous concentrer sur vos compétences et obtenir un site Internet efficient pour le développement de votre chiffre d’affaires.

5/5 - (2 votes)