Comment optimiser vos campagnes Google Shopping ?

optimiser google shopping

Dans SEA

Si vous proposez des produits à la vente en ligne, Google Shopping est un des supports les plus puissants qui s’offrent à vous. Si vous maîtrisez toutes les subtilités de ce service, vous pouvez vous faire une place au soleil sur la plateforme d’e-commerce du plus grand moteur de recherche au monde.

Qu’est-ce que Google Shopping ?

Google Shopping est une plateforme de mise en avant de produits vendus en ligne. Le service est gratuit depuis octobre 2020 en France, mais il reste possible d’y mettre encore plus en avant vos produits grâce à un service payant.

Les produits sont triés et affichés en fonction des mots-clés recherchés par l’utilisateur et sont filtrés en fonction des prix et des labels, entre autres.

Pour pouvoir bien mettre en avant vos produits sur la plateforme, vous devez comprendre le fonctionnement Google Shopping.

Bien organiser vos annonces

Les étiquettes des produits sont affichées sur la page de recherche en fonction de leurs performances avec l’algorithme utilisé par le moteur de recherche. Ces performances dépendent surtout de la qualité des dénominations, des labels et des descriptions de vos produits.

Dès le début de votre présence sur Google Shopping, vous devez prêter une attention particulière et permanente à l’organisation de vos annonces. Ceci passe par la création de flux et l’utilisation de labels ou libellés.

Créer un flux produit Google Shopping

Un flux produit Google Shopping est un ensemble de données sur lesquelles le moteur de recherche s’appuie pour afficher, trier et classer les produits. Il est donc important de soigner vos flux.

Les informations à remplir dans le flux concernent l’identité du produit (une référence unique), un titre ou dénomination du produit, une description, sa marque, son prix, sa disponibilité. Il faut aussi ajouter une image représentant le produit un lien ou URL vers la page produit sur votre site d’e-commerce. Chacune de ces informations doit être renseignée avec le plus grand soin et la plus grande précision afin d’obtenir les meilleures performances possibles.

Sachez que l’importance des flux est aussi organisationnelle. Vous pouvez avoir plusieurs flux, un pour chaque catégorie de produits. Ceci vous permet d’avoir une meilleure visibilité de vos produits affichés et des performances de vente de chacun.

Utiliser les Google Shopping labels

Les Google Shopping, labels aussi appelés custom labels ou labels personnalisés, sont associés aux produits afin de segmenter un flux de produits. Ceci permet de mieux structurer vos annonces en regroupant les produits par catégories, en fonction de critères que vous choisissez. Ceux-ci peuvent concerner la saison, les performances de vente, la disponibilité en stock, les promotions ou les marques.

Boostez votre visibilité grâce aux emplacements payants

Depuis octobre 2020, vous avez la possibilité de placer vos produits sur Google Shopping gratuitement, mais n’oubliez pas que vous pouvez booster votre visibilité en plaçant quelques-uns de vos produits sur des emplacements payants. Ceux-ci se situent en haut de la page et offrent une bien meilleure visibilité.

Lorsque vous vous apprêtez à utiliser un emplacement payant, vous devez répondre à une question cruciale : quel produit mettre en avant ? Cette question est importante, car ces emplacements sont vendus aux enchères et les meilleurs emplacements sont les plus coûteux. Il est donc important que cet investissement soit rentable.

Grâce à votre organisation optimale de vos flux produits et de vos labels personnalisés, vous avez un instantané de tous vos produits, vous voyez les produits les plus concurrentiels, les plus performants, ceux pour lesquels vous présentez une meilleure offre que vos concurrents. Vous pouvez alors, grâce aux flux et aux labels, choisir les produits sur lesquels vous devez miser dans les annonces payantes.

Des fiches produits soignées pour séduire le client

Vos fiches produits doivent inciter l’utilisateur à cliquer sur votre annonce et à ajouter votre produit à sa Google Shopping List. Pour y parvenir, votre annonce ou fiche produit doit être parfaitement soignée. C’est de la qualité de votre fiche produit que dépend la mise en valeur Google de votre annonce.

Ceci commence par une photo efficace et attrayante. La photo doit, en effet, être de bonne qualité et bien proportionnée. Une résolution de 100 X 100 pixels est un minimum, mais l’idéal est une résolution de 250 X 250 pixels.

Les images affichées par Google sont contenues dans un cadre de forme carrée, un paramètre que vous devez prendre en compte en évitant les vues latérales.

Un fond blanc, ou à la rigueur, coloré, mais très clair est indispensable. Les fonds foncés ou trop colorés offrent souvent des rendus médiocres.

La description de chaque produit doit être concise et précise. Des mots-clés relatifs au produit doivent être intégrés à la description, car ils sont pris en compte par l’algorithme dans le classement des annonces. Ces mots-clés doivent figurer de préférence au début de la description, dans les 160 premiers caractères.

En mettant en œuvre toutes ces bonnes pratiques, vos produits seront mieux mis en avant sur Google Shopping et vos ventes n’en seront qu’augmentées.

4.8/5 - (6 votes)